Fichier_000 (10)

Les gougères à la corse

Je suis une grande fan de la gastronomie corse, avec ses parfums intenses et ses saveurs de caractère. Du coup, j’ai eu envie de me thématiser un petit déjeuner de temps en temps. Résultat de l’expérimentation : des gougères du maquis J

Pour les ingrédients principaux (10 portions ):

Taille

1,50m

1,60m

1,70m

1,80m

1,90m

Pâte (hors gruyère, en g, environ)

500

600

700

800

900

Soit par portion

50

60

70

80

90

Farine en g

125

150

175

200

225

Œufs

3

4

5

6

7

Huile d’olive en cl

5

6

7

8

9

Eau ml

175

210

245

280

315

Gruyère rapé en g

120

150

200

240

280


Garniture

Fromage / Charcuterie

1,50m

1,60m

1,70m

1,80m

1,90m

Brocciu

300

400

500

600

700

Coppa

180

250

300

360

420

Menthe

Quelques feuilles ciselées

 Préparation


  • Préchauffer le four à 210°C et préparer vos portions de gruyère (10 tas de 12g pour 1m50, 10 tas de 15g pour 1m60 etc.…)
  • Porter à ébullition l’eau, l’huile et le sel.
  • Hors du feu, ajouter la farine d'un seul coup en mélangeant vivement (à la spatule, c’est le plus pratique).
  • Remettre à feu doux jusqu'à ce que la pâte forme une boule qui se détache de la casserole puis retirer de nouveau du feu et laisser tiédir quelques instants. 
  • Incorporer les œufs un à un en mélangeant bien, jusqu’à homogénéisation de la pâte à chaque fois.
  • Ajouter le sel et le poivre.
  • Disposer en 10 petites boules sur une plaque beurrée/huilée ou sur papier sulfurisée.
  • Y  incorporer les portions de gruyère râpé.
  • Enfourner environ 25 minutes, jusqu'à ce que les gougères aient gonflé et qu’elles soient dorées.
  • Pendant ce temps, préparer la garniture : mélanger le brocciù, la coppa détaillée en lamelles et la menthe ciselée. Assaisonnée de sel et de poivre, et éventuellement d’un trait d’huile de noisette.
  • A la fin de la cuisson, laisser tiédir les gougères porte du four ouverte, puis les sortir du four.
  • Au couteau, enlever un « capuchon » de pâte sur chaque gougère.
  • Les garnir de la préparation de brocciù, en quantité régulière.
  • Reposer le capuchon… et Bon appétit !

 Et vous, quelles sont les gastronomies régionales qui vous font voyager ?